Laure Manaudou a officiellement signé à Mulhouse

30 03 2008

Laure Manaudou, engagée vendredi au meeting de Chalon-sur-Saône, a nagé pour la première fois avec le bonnet rouge du Mulhouse Olympic Natation (MON) après avoir signé jeudi soir un contrat avec le club. Le journal l’Alsace évoque la somme de 300 000 euros pour ce joli coup.

Entraînée depuis début janvier par Lionel Horter au pôle France de Mulhouse, la championne olympique et triple championne du monde n’avait pas jusque-là réglé les conditions de son transfert au club et continuait à nager avec le bonnet de Canet-en-Roussillon auprès de qui elle était restée licenciée.

Le travail avec l’entraîneur du MON qui a déjà porté ses fruits aux championnats d’Europe de natation (record d’Europe du 100m dos) sera jugé sur pièce à Sydney ; mais il marque d’ors et déjà l’entrée du club mulhousien dans l’élite des clubs de natation français aux cotés de Canet-en-roussillon et d’Antibes avec comme tête de file masculine Amaury Levaux, second du 200m nage libre de ce championnat d’Europe avec un record de France à la clef.

Source : sport.fr

Publicités




Le maire de Strasbourg pour un eurodistrict sur l’exemple de Washington D.C.

19 03 2008

Nouvellement élu maire de Strasbourg, Roland Ries a annoncé qu’il allait tenter avec les maires des villes allemandes voisines (Kehl notamment) de créer un « vrai eurodistrict » extraterritorial sur l’exemple de Washington D.C., aux Etats-Unis. Le district de la capitale fédérale des Etats-Unis ne constitue formellement pas un des cinquante Etats américains.

« J’ai le projet fort de créer un vrai eurodistrict, un district européen à statut juridique et fiscal particulier qui accueillerait de grandes institutions européennes et les sièges sociaux de grands groupes européens« , a-t-il expliqué lors d’un point presse consacré aux projets de la nouvelle majorité socialiste. Il n’est pas sûr que le projet aboutisse et soit accepté par Paris et Berlin, a-t-il convenu, tout en estimant que « la bataille vaut la peine d’être menée ». Nul doute que le projet risque de faire grincer de dents du coté des politiciens souverainistes (y compris dans sa famille), des autorités centrales françaises et peut-être aussi outre-Rhin. La grande diversité des statuts des collectivités territoriales américaines n’est en effet pas de mise en Europe, surtout en France où la tradition centralisatrice est très puissante. Mais on peut lui souhaiter bonne chance car l’enjeu est de taille pour la capitale alsacienne. Cet eurodistrict est sans doute une condition pour que les institutions européennes ne soient pas toutes regroupées à terme à Bruxelles.

Source: AFP





Filles ou garçon? une pub poétique

19 03 2008




Comment reconnaitre un alsacien?

12 03 2008

Si tu es fier de tes 2 jours fériés de + que le reste de la France…
Si pour toi aussi il y avait des cours de religion au primaire…
Si tu mets des déterminants devant les prénoms des gens…Si tu « spretz » du lave-vitre pour laver tes carreaux ou du liquide lave-glace pour ton pare-brise…
Si au moins un de tes amis s’appelle Muller, Meyer ou Schmitt…
Si pour toi le Luxembourg, l’Allemagne ou la Suisse c’est pas l’étranger parce que tu y vas toutes les semaines…
Si tu assaisonne tes « Knepflele » avec du « maggi »…
Si tu ne comprends pas pourquoi on te reproche de dire [ui] et pas [oui]…
Si tu « coupes » la lumière…
Si tu met un [rouk-sac] au lieu d’un « sac à dos ».
Si tu dis [oyéééé] quand tu es surpris ou déçu…
Si tu demandes aux gens si [ça getz?] pour savoir si ils vont bien…
Si tu prends tes outils dans le « stahl »…
Si tu aimes manger des « Spritz » avec le café…
Si tu prends un « Stück » et pas un morceau…
Si tu mets un « schtamfel » et pas un tampon…
Si tu manges des « schneck » et pas des « pains aux raisins »…
MAIS si pour toi UN ‘schneck’ et UNE ‘schnek’ c’est pas du tout pareil !!
Si tu fais de la « boulibatsch » et pas de la gadoue…
Si tu prononces le T de « vingt » parce que le « vin » ça se boit c’est pas un nombre!…
Si tu « ratch » avec tes potes…
Si le Saint Nicolas venait dans ta salle de classe au primaire et que tu avais peur
Si tu as du [schnoutr] qui coule du nez à la place de la morve…
Si quand ça pue tu dis que « ça schtink » ou « ça schmekt »…
Si tu ne dis pas « moineau » mais « Spatz »…
Si tu bois du « schnaps » et pas de « l’eau de vie »…
Si étant petit tu devais mettre tes « schlappa » pour ne pas salir tes chaussettes…
Si pour toi il commence à faire chaud à partir de
15°C
Si tu as déjà allumé ton chauffage au mois de mai…
Si tu dis de quelqu’un d’un peu rondouillard qu’il a du « schpack »…

Si pour toi le lard c’est du « Schpack » justement.

Si tu bois un [schlouck] et pas un gorgée.

Si pour toi tout ce qui est à l’est des vosges c’est la France de « l’intérieur » ou les « Welsch »

Alors c’est sûr, tu es démasqué, tu est un « alsaco ».





Le programme énergivie primé par l’Union Européenne

12 03 2008

À fin 2007, l’Alsace comptait 143 chaufferies bois collectives, près de 20 000 m² d’installations solaires collectives et près de 45 000 m² de chauffe-eau solaires individuels. Cela représente une multiplication par 4 à 5 des équipements existant fin 2003.

Aujourd’hui, le programme énergivie est entré dans une seconde phase, sur la période 2007-2013, avec de nouveaux objectifs en termes d’énergies renouvelables (250 000 m² de capteurs solaires thermiques, 50 MW de photovoltaïque, 600 chaufferies collectives bois) et d’efficacité énergétique dans le bâtiment (3000 logements rénovés au niveau BBC* chaque année à l’horizon 2013).

Le développement des bâtiments économes en énergie est le nouvel axe majeur du programme et découle des expérimentations menées dans la première phase du programme énergivie.





Le marché du solaire décolle en Alsace

12 03 2008

Alors que de 2005 à 2006, 250 kWc ont été raccordés au réseau électrique alsacien, en 2007, ce sont 800 kWc qui ont été raccordés et, pour les seuls mois de janvier et février 2008, ce sont déjà 476 kWc pour lesquels une demande de raccordement a été faite, a indiqué dans un communiqué le Conseil Régional d’Alsace. Ce qui, en projection, pourrait amener à une puissance installée en Alsace en 2008 supérieure à 2500 kWc.

 

Pour comparaison, la puissance installée en Ile de France est égale à 175 kW dont : 51 KW relié au réseau et 122 kW hors réseau. Sur ces 122 kW hors réseau, on compte 5500 horodateurs et 20 % de la capacité installée concerne les particuliers (majoritairement non raccordés au réseau).

 

Ce rythme très élevé pour la France reste toutefois modeste par rapport au Bade-Würtemberg voisin qui est une des région leader en Europe pour l’industrie de l’énergie solaire.

Sources : http://www.areneidf.org/energies/solaire.html