50 % de passagers en plus en 1 an pour le TGV Est.

8 06 2008

La nouvelle ligne TGV-Est, inaugurée il y a un an, a vu sa fréquentation bondir de 48,5 % par rapport à l’ancienne ligne Corail Paris-Strasbourg selonj la SNCF. Onze millions de passagers ont utilisé la ligne la plus rapide de France, qui relie désormais Paris à Strasbourg en 2 h 19, contre un peu plus de 4 h auparavant. « Notre objectif de 11,5 millions de passagers sera atteint l’année prochaine, avec un an d’avance », a annoncé la directrice de la branche longue distance de la SNCF.

Entre l’Alsace et Paris, la part de marché du train par rapport à l’avion est passée de 30 % à 70 %. Sur l’ensemble de la ligne, le taux d’occupation moyen est de 70 % contre 75 % sur les autres lignes TGV, ce qui atteste encore de marges de progressions possibles. Quant aux prix du billet, ils ont également cru de quelques 70% selon les syndicats, ce que la SNCF évite de rappeler.





Le programme énergivie primé par l’Union Européenne

12 03 2008

À fin 2007, l’Alsace comptait 143 chaufferies bois collectives, près de 20 000 m² d’installations solaires collectives et près de 45 000 m² de chauffe-eau solaires individuels. Cela représente une multiplication par 4 à 5 des équipements existant fin 2003.

Aujourd’hui, le programme énergivie est entré dans une seconde phase, sur la période 2007-2013, avec de nouveaux objectifs en termes d’énergies renouvelables (250 000 m² de capteurs solaires thermiques, 50 MW de photovoltaïque, 600 chaufferies collectives bois) et d’efficacité énergétique dans le bâtiment (3000 logements rénovés au niveau BBC* chaque année à l’horizon 2013).

Le développement des bâtiments économes en énergie est le nouvel axe majeur du programme et découle des expérimentations menées dans la première phase du programme énergivie.