Strabourg, le club le plus punk de tous les temps

26 05 2008

No future, born to loose… Le Racing Club de Strasbourg est un véritable club punk dont les valeurs et le fonctionnement sont comme un pied de nez aux clichés qu’on accorde souvent complaisamment à l’Alsace : stabilité, amour du travail bien fait, tranquilité etc.

RSC

A croire que ce club est allergique à la sérénité. La valse des entraîneurs y est une spécialité ancestrale quand ce n’est pas celle des présidents qui prend la relève comme en 2006 avec 6 têtes différentes qui se sont succédées parfois très brièvement au cours de l’année 2006. Il s’agit évidemment d’un record qui n’est pas plus près de tombe que celui des 13 buts de Just Fontaine en phase finale de la coupe du monde.

L’autre record, c’est évidemment celui des 11 défaites consécutives au plus haut niveau soit la plus longue série de l’après guerre. Et encore, cette série est en cours ! Le jour ou le RCS remontera en ligue 1 (et ce n’est peut-être pas pour tout de suite), il suffira au Racing d’encaisser 2 petites défaites pour faire tomber le record absolu qui date des années 1933-1934 !

Au moins l’ère des escrocs, trafiquants de joueurs et autres managers psychopathes comme il en est passé quelques-uns au club au tournant des années 2000 semble révolue. Maigre consolation qui ne doit pas faire oublier que le seul titre de champion du RCS fut l’œuvre d’un entraîneur lui-même assez bien classé au palmarès des grand psychotiques du foot (oui je vous reparlerais un jour de Gilbert Gress).

On qualifie souvent Strasbourg de Marseille de l’est pour son instabilité mais afin que cette comparaison ne soit pas réductrice, il faudrait l’appeler le PSG de l’est pour son gros potentiel comique.

Au moins peut-on se consoler en voyant pour une fois le staff en place confirmé même si la nomination de Joey Starr comme président et de Eric Cantona comme entraîneur collerait mieux à son image

Cette saison encore le Racing Club de Strasbourg à cultivé ses paradoxes habituels qui le voient régulièrement au fil des saisons battre les gros poids lourds du championnat pour mieux distribuer des points à des cadors comme Sochaux, Auxerre, Caen ou Nice. En pleine déperdition, les Strasbourgeois se sont pourtant fait voler la victoire par Lyon avant de manquer de peu de faire tomber Marseille au Vélodrome lors de la dernière journée.

Pour les masochistes, il existe heureusement l’excellent dite Racingstub qui traite l’actualité du club avec humour et autodérision. Je ne peux que vous inviter à découvrir le premier volet de leur rétrospective d’une saison cauchemardesque :http://www.racingstub.com/page.php?page=news&id=2949

Mais tel un grand cadavre de punk à la renverse, laissé pour mort dans sa flaque de vomi après un fin de soirée fatalement arrosée, tel le rock’n’roll dont on annonce toujours la fin pour mieux le voir ressusciter, le Racing relèvera la tête et repartira de plus belle après sa gueule de bois. Le club reste malgré tout l’un des clubs historiquement les plus réguliers au haut niveau derrière Sochaux, Metz et Nantes. Il peut par ailleurs compter sur un centre de formation en plein boom, habitué depuis 3 ans aux phases finales de la coupe Gambardella qu’il a remporté en 2007. Le club sera maintenant obligé de leur faire confiance étant donné le déficit qui l’étrangle.

Des gueules de bois, le vieux punk strasbourgeois en a connu bien d’autres et l’amour de toute une région lui est acquis, lui qui tourne si obstinément le dos aux valeurs de sa région et porte au pinacle l’irrégularité et les coups de théâtre.





Quand le jambon et le bacon reposent ensemble en paix

8 05 2008

Voici un petite photo prise récemment dans le cimetière du Père Lachaise à Paris. L’aspect cocasse du nom de ces 2 familles reposant côte à côte ne pouvait passer inaperçu pour aucun alsacien…

le monde de la charcuterie est en deuil





Alsace: délinquence en baisse en 2007

11 04 2008

La préfecture du Bas Rhin a enregistré 4 155 actes de délinquance en 2007 soit 17,64 % de moins qu’en 2006. Si les cambriolages ont augmenté de 2,12 %, la délinquance de proximité et les vols d’automobiles ont diminué respectivement de 25,32 % et de 24,09 %. En Alsace, la police et la gendarmerie ont également constaté une baisse, avec 6 937 faits, soit 13,73 % de moins qu’à la même période en 2007.

Source: 20 minutes





La première formation au référencement internet ouvre à Mulhouse

7 04 2008

Parmi les nouveau métiers dont le sites ont besoin pour se développer, le secteur le plus porteur est sans doute le « search marketing » qui regroupe l’ensemble de compétences nécessaire pour optimiser le référencement de contenus en ligne.

La première formation universitaire de référenceur et de rédacteur Web ouvrira en septembre 2008 à l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse. Elle propose une licence professionnelle à des profils littéraires bac+2. Cette formation qui peut promettre sans mentir le plein emploi à ses diplômés est également la première dans l’espace francophone européen puisque ni la Belgique, ni la Suisse voisine ne proposent de tels cursus même si certaines formations diplômantes intègrent ici ou là des module sur le référencement.

« Cette formation est l’aboutissement d’un groupe de travail réunissant l’université de Haute-Alsace, l’IUT de Mulhouse, le département services et réseaux de communication, la faculté des lettres, langues et sciences humaines et des entreprises du groupe Rhénatic, qui regroupe des entreprises&TIC du grand est de la France. Ce sont ces dernières qui ont fait la demande de cette formation. Une enquête en ligne nous a permis ensuite de confirmer ce besoin au niveau national », note Michel Grevillot, enseignant et responsable pédagogique de cette formation.

Comme quoi on compter parmi les plus petites universités de France et faire des formations innovantes au niveau nationale qui favoriseront sans doute le dynamisme des sites régionaux sur internet.

Source: 01.net





Laure Manaudou a officiellement signé à Mulhouse

30 03 2008

Laure Manaudou, engagée vendredi au meeting de Chalon-sur-Saône, a nagé pour la première fois avec le bonnet rouge du Mulhouse Olympic Natation (MON) après avoir signé jeudi soir un contrat avec le club. Le journal l’Alsace évoque la somme de 300 000 euros pour ce joli coup.

Entraînée depuis début janvier par Lionel Horter au pôle France de Mulhouse, la championne olympique et triple championne du monde n’avait pas jusque-là réglé les conditions de son transfert au club et continuait à nager avec le bonnet de Canet-en-Roussillon auprès de qui elle était restée licenciée.

Le travail avec l’entraîneur du MON qui a déjà porté ses fruits aux championnats d’Europe de natation (record d’Europe du 100m dos) sera jugé sur pièce à Sydney ; mais il marque d’ors et déjà l’entrée du club mulhousien dans l’élite des clubs de natation français aux cotés de Canet-en-roussillon et d’Antibes avec comme tête de file masculine Amaury Levaux, second du 200m nage libre de ce championnat d’Europe avec un record de France à la clef.

Source : sport.fr





Le maire de Strasbourg pour un eurodistrict sur l’exemple de Washington D.C.

19 03 2008

Nouvellement élu maire de Strasbourg, Roland Ries a annoncé qu’il allait tenter avec les maires des villes allemandes voisines (Kehl notamment) de créer un « vrai eurodistrict » extraterritorial sur l’exemple de Washington D.C., aux Etats-Unis. Le district de la capitale fédérale des Etats-Unis ne constitue formellement pas un des cinquante Etats américains.

« J’ai le projet fort de créer un vrai eurodistrict, un district européen à statut juridique et fiscal particulier qui accueillerait de grandes institutions européennes et les sièges sociaux de grands groupes européens« , a-t-il expliqué lors d’un point presse consacré aux projets de la nouvelle majorité socialiste. Il n’est pas sûr que le projet aboutisse et soit accepté par Paris et Berlin, a-t-il convenu, tout en estimant que « la bataille vaut la peine d’être menée ». Nul doute que le projet risque de faire grincer de dents du coté des politiciens souverainistes (y compris dans sa famille), des autorités centrales françaises et peut-être aussi outre-Rhin. La grande diversité des statuts des collectivités territoriales américaines n’est en effet pas de mise en Europe, surtout en France où la tradition centralisatrice est très puissante. Mais on peut lui souhaiter bonne chance car l’enjeu est de taille pour la capitale alsacienne. Cet eurodistrict est sans doute une condition pour que les institutions européennes ne soient pas toutes regroupées à terme à Bruxelles.

Source: AFP





Filles ou garçon? une pub poétique

19 03 2008